top of page
  • Photo du rédacteurChristophe Phelippeau

La Seiko Prospex Speedtimer Solar


Seiko nous présente également ce mois-ci la dernière génération de chronographes solaires puisant dans les premiers modèles Speedtimer, un garde-temps dont le lancement date de 1969. La marque conserve les mêmes codes stylistiques, mais offre une fiabilité ainsi qu’une précision encore plus pointues, technologie solaire oblige.

Au programme, une création déclinée dans trois versions différentes s’inspirant du design original. Le boîtier et le bracelet en acier inoxydable s’accompagnent d’un verre saphir bombé et d’une lunette tachymétrique. Sur le cadran, trois compteurs à 3, 6 et 9h, des aiguilles avec revêtement Lumibrite, une longue aiguille chronographe rouge, ainsi qu’un guichet date entre 4 et 5h. Tout est ici fait pour garantir une lecture précise et rapide du temps.

Ces trois garde-temps sont dotés du calibre solaire V192 de Seiko (chronographe 60 minutes, sous-cadran 24 heures) avec résistance magnétique de 4 800 A/m, et garantissent une réserve de marche de 6 mois lorsqu’ils sont totalement chargés.

C’est la couleur qui différencie chaque pièce de ce trio, avec lunette noire/cadran noir et blanc pour la référence SSC911, lunette rouge et bleu/cadran bleu soleillé pour la référence SSC913, lunette noire et rouge/cadran noir pour la référence SSC915.

Prix : 700 €


Rédigé parAdeline Dol Mr Montre


20 vues0 commentaire

Comments


bottom of page